Contacts

 

 

Le concert sans retour
Libellule
Orpheline
poules

jazz Filigrane saisons
concerts Lesvitalabri Fellag iliade
Colorature
Regardez


La presse

Chansons en gourmandises... Monté sur des ressorts, le spectacle vous embarque loin dans ce voyage musical loufoque et intemporel. L’Humanité

Un antidote radical à la morosité, un spectacle énergique et bien ficelé qui fait oublier la fatigue et les tracas : un ébouriffant tour du monde musical. La Vie

Il faut absolument y aller car ce spectacle énergique mêle jazz, classique, musiques populaires, rock... Et surtout, il y a Florent Héau, brillant et inspiré qui sait tout faire : de la clarinette, bien sûr, mais aussi de la comédie et des claquettes. Figaroscope

L'éclectisme du répertoire est servi par la polyvalence des interprètes, qui prolongent leurs qualités musicales par de belles prestations de comédiens dans ce spectacle savoureusement mis en scène par Caroline Loeb. De cartes postales (statue de la Liberté, gondole de Venise, jungle amazonienne) en sketches parodiques (clones de John Lennon et de DJ techno), les clarinettistes se déhanchent dans des chorégraphies simples et burlesques. Avec à l'arrivée, pour petits et grands, la sensation d'avoir effectué en compagnie des Bons Becs un voyage de Piccolo Saxo (héros du célèbre conte musical d'André Popp), version clarinettes. Le Monde

Les Bons Becs n’ont pas peur du mélange des genres du classique au jazz ou du hip hop, en passant même par la comédie...  TF1 - JT de 13h - Voir la vidéo du reportage

Un tout nouveau spectacle où se mêlent drôlerie, émotion et fantaisie ; à voir jusqu’au 15 février au Sudden Théâtre. Europe 1

Une escapade musicale à la rencontre de Verdi et de Gershwin, un spectacle sympathique à l’humour bon enfant.  Télérama

On ne fait pas qu’écouter ce spectacle, on rit aussi. Qu’ils soient affublés en oiseau, se mettent à rapper avec l'aisance d’une dame patronnesse du 16ème, se lancent dans des numéros de ballerine ou que l’un d’eux se travestisse en danseuse orientale, l’effet est instantané, on s’esclaffe. Chacun de leurs mouvements, pour exagérés ou drolatiques qu’ils soient, met en relief leur musique. Les admirer se contorsionner comme des petits rats de l’Opéra Garnier, en reprenant certains classiques comme Penny Lane des Beatles, Don’t stop Me Now de Queen ou When The Saints est simplement jouissif. Bref, Les Bons Becs infligent une claque à la morosité. Pariscope

Les Bons Becs en voyage de notes(Paris), c’est pas du pipeau !  Cinq copains qu’on croirait sortis d’une chanson de Brassens offrent un festival d’humour mais surtout de talent dans un florilège musical éblouissant de maîtrise et d’éclectisme. Un pur moment de bonheur mis en scène par Caroline Loeb. Rue du Théâtre

Un spectacle musical surprenant à la mise en scène café-théâtre version “on a customisé nos partitions”, à ne pas rater. Radio Classique

Une traversée musicale des frontières et des genres revisitée par un talentueux quatuor de clarinettes et un percussionniste. Les escales de Paris à New York, en passant par le Brésil ou l’Argentine, mélangent swing, classique, jazz ou chanson. A voir et écouter en famille. Nouvel Observateur

Avec pour seul décor leurs bagages, cinq valises de taille et de couleurs différentes, qui se transforment au gré des tableaux aussi bien en vélo qu'en pirogue, armés de leur instrument dont ils jouent et se jouent avec virtuosité tout en chantant et dansant comme de véritables boys de music hall, Eric Baret, Bruno Desmouillières, Florent Héau, Yves Jeanne et Francis Prost régalent le public d'une prestation étourdissante.
Froggydelight.com