CENDRILLON, AVEC MA SOEUR

Stacks Image 2308
Stacks Image 2312
Photo DR
Stacks Image 2317
Photo DR
Écouter avec les yeux et voir avec les oreilles !
Cendrillon a perdu sa mère. Ses deux sœurs «jolies et blanches de visage, mais laides et noires de cœur» vont faire de son existence un enfer jusqu’au jour où le roi donne une fête à la cour en invitant toutes les jolies filles du pays afin que son fils se choisisse une fiancée...
Cette histoire, bien connue de tous, est ici racontée par deux sœurs, l’une comédienne et l’autre pianiste. Dans une forme à mi-chemin entre la musique de chambre et le théâtre de récit, elles imbriquent leurs langages artistiques avec ingéniosité et complicité et nous invitent à (re)découvrir la version des frères Grimm, qui ne comporte ni fée, ni carrosse. Portées par la musique de Prokofiev, les deux artistes nous envoûtent en redonnant une intemporalité à cette fable dans laquelle la proximité avec la nature s’oppose à la tyrannie des apparences.

*En complément, possibilité de séance scolaire et d'atelier pédagogique.
Olivia Dalric_credit Nathalie Mazéas
OLIVIA DALRIC, comédienne
Formée au Studio Théâtre, Olivia interprète très jeune de grands rôles classiques, tels que Miranda dans La Tempête mis en scène par Patrick Pelloquet ou Emilie dans Cinna auprès de Jean-Claude Drouot.
En 2001, elle intègre l’Ecole Jacques Lecoq et développe une approche plus physique de son métier. Elle y rencontre Lionel Gonzalez, Julie Deliquet, Emily Wilson et bien d’autres avec qui elle collaborera. En 2007, elle joue dans Le Mandat d’Erdman, Le Cercle de craie caucasien de Brecht ou Le Montreur de Chédid.
En 2009, on la retrouve dans Les Fourberies de Scapin mis en scène par Omar Porras. Une collaboration de 10 ans commence alors au sein du Teatro Malandro, L’Eveil du Printemps, La Dame de la Mer, La Visite de la vieille Dame. En 2012, le Munstrum Théâtre avec Lionel Lingelser et Louis Arène se forme, de L’Ascension de Jipé à 40° sous zéro, c’est le travail de compagnie qui prévaut.
Elle rencontre aussi Olivier Letellier et Sylvain Levey avec qui elle crée Me Taire et rejoint Maëlle Poésy et Kevin Keiss sur Ceux qui errent ne se trompent pas. En 2016, elle crée le MAB Collectif afin de prolonger sa propre recherche artistique et monte Cendrillon...avec ma sœur. Prochainement, Olivia partira en tournée dans une adaptation de Fahrenheit 451 mis en scène par Mathieu Coblentz.
CeliaOneto Bensaid_credit Graigue
CELIA ONETO BENSAID, pianiste
Célia se forme au CNSM de Paris et en sort diplômée de cinq prix. Concertiste et artiste polyvalente, elle défend particulièrement le répertoire américain, la musique d’aujourd’hui et le répertoire de compositrices lors de concerts en France (Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins ...) et à l’étranger (Japon, Chine, Russie, États-Unis ...). Célia se produit également en concerto (orchestre de l’Opéra de Toulon, Garde Républicaine...) et en musique de chambre.
Le prix André Boisseaux lui permet d’enregistrer son premier disque solo American Touches paru en 2018 consacré aux américains Gershwin et Bernstein, et comprenant ses transcriptions d’œuvres orchestrales, très bien accueilli par la critique.
Lauréate de la Fondation Banque Populaire, primée lors de nombreux concours internationaux (Cziffra, société des arts de Genève ...), Célia est la dédicataire de nombreuses pièces de la compositrice Camille Pépin, dont elle enregistre le répertoire chez NoMadMusic (Choc Classica, FFF Télérama ...).
En 2021, paraît son deuxième disque solo Metamorphosis chez NoMadMusic autour de Maurice Ravel, Philip Glass et Camille Pépin.
  •  Photo DR

    Photo DR

  •  Photo DR

    Photo DR

  •  Photo DR

    Photo DR

  •  Photo DR

    Photo DR

saison 2021 / 2022

28 au 30 novembre 2021
Vincennes (92)
Espace Sorano
11 janvier 2022
Saint-Malo (35)
Théâtre Chateaubriand
22 juin 2022
Auvers sur Oise
Festival d'Auvers sur Oise
Stacks Image 313